loginout

Le shopping responsable, c’est possible !

Portefeuille en papier Tyvek cousu à la main

Cette période de Black Friday met particulièrement en lumière les problèmes liés à la surconsommation et à la surproduction de produits manufacturés dans notre société. S’il peut paraître attrayant de posséder beaucoup et d’acheter constamment les derniers articles à la mode, cette tendance épuise les ressources de notre planète et ne peut donc pas être durable. Des solutions existent pourtant pour renverser la vapeur et se tourner vers un mode de consommation plus responsable. 

Pourquoi consommons-nous autant ?

Tout processus de changement commence par une prise de conscience. Il est en effet important de se rendre compte de nos méthodes de consommation et se demander pourquoi nous consommons de cette manière. Si la surconsommation est massivement présente dans un pays industrialisé comme la Belgique, ce n’est bien sûr pas la faute des citoyens mais le résultat d’une série de facteurs qui ont conduit à ce résultat.

L’évolution de la société

La société évolue et il faut s’en réjouir. Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale,  nous avons connu les « 30 glorieuses ». Ces années fastueuses ont notamment été marquées par l’augmentation du pouvoir d’achat et l’obtention de congés payés. Les dépenses liées aux loisirs et à l’amélioration du confort de vie se sont alors multipliées. Posséder beaucoup est depuis lors devenu un véritable marqueur social.

On peut également noter que la technologie évolue de plus en plus vite et que les modes changent de plus en plus souvent. Dès lors, quoi de plus normal que vouloir posséder ce qui se fait de mieux plutôt que des accessoires démodés ? C’est ça, la société de consommation.

L’augmentation de l’offre

Une autre raison qui explique notre surconsommation est l’augmentation considérable de la quantité de produits sur le marché et de leur facilité d’accès. Accessoires de mode, vêtements, cosmétiques, jouets, objets déco, électroménagers… Des centaines de marques et des produits venant du monde entier, accessibles facilement grâce à la multiplication des centres commerciaux et des boutiques en ligne. L’offre n’a jamais été aussi grande et faire son shopping n’a jamais été aussi facile ! Difficile de ne pas se laisser tenter…

L’obsolescence programmée

Cette constatation est triste mais pourtant bien réelle. De nos jours, de nombreux objets commercialisés n’ont pas été conçus pour durer. Les causes sont multiples : fragilité des matériaux utilisés, limitation du cycle de vie des appareils, impossibilité de trouver des pièces de rechange, impossibilité d’obtenir la dernière version d’un logiciel (sur ordinateur ou smartphone notamment), etc. Vous l’avez compris, qu’elle soit volontaire ou non, l’obsolescence est partout et tend à faire passer le consommateur à la caisse le plus régulièrement possible. 

Portefeuille en papier tyvek fabriqué en Belgique

Pourquoi la consommation responsable est-elle importante ?

Nous avons vu les raisons de notre surconsommation et vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’elle n’est pas bénéfique pour notre environnement. Si de plus en plus de consommateurs font le choix d’un shopping responsable, ce n’est pas sans raison.

Soutenir l’économie locale

Un shopping responsable passe par le fait de privilégier les circuits courts et de faire ses achats auprès de commerces locaux. Évidemment, le bénéfice est encore plus grand si les marques que vous achetez sont locales également. De cette manière, vous soutenez l’économie de votre pays en favorisant la création d’emplois. Vous faites ainsi prospérer votre pays et un pays économiquement fort est profitable à toute sa population. 

Réduire sa production de déchets

C’est bien connu, la production de déchets, notamment en plastique, pollue notre planète et ses océans. Le transport et la destruction, quand elle est possible, des déchets sont des processus très polluants. Tout cela a un impact catastrophique sur notre écosystème et il est vital d’en prendre conscience et d’en inverser la tendance en produisant moins de déchets non-recyclables.

Diminuer son impact écologique

Les marques étrangères foisonnent dans les magasins. Souvent moins chères, il est facile de se laisser tenter. Pourtant, l’impact écologique lié au transport de ces marchandises est loin d’être négligeable. Choisir des marques belges qui travaillent avec des marchandises produites en Belgique ou à proximité, c’est une bonne manière de limiter son empreinte carbone.

Faire des économies

Ce point peut sembler contre-intuitif mais pourtant, une consommation responsable vous fait bien faire des économies ! En effet, vous avez l’impression de faire des bonnes affaires en achetant des marques étrangères moins chères mais la qualité des produits n’est souvent pas au rendez-vous (ce qui justifie leurs prix réduits). Vous allez donc devoir jeter davantage et acheter plus régulièrement pour remplacer ce qui n’a pas duré, ce qui, finalement vous coûtera plus cher. 

Comment consommer responsable ?

Il existe de nombreux moyens de consommer de manière plus responsable, sans avoir pour autant l’impression de se priver des dernières tendances et des bonnes choses de la vie. De plus en plus d’entreprises prennent conscience des bénéfices engendrés par une consommation intelligente et une économie circulaire. Heureusement, pour les citoyens, les possibilités sont de plus en plus nombreuses et il est facile de trouver les informations à ce sujet sur internet.

Acheter des produits conçus près de chez soi

Tout simplement. En choisissant des commerces de proximité, qui vendent des produits conçus en Belgique ou dans des pays proches, vous faites déjà une grande partie du chemin vers un shopping plus écologique et plus citoyen. Vous soutenez l’économie circulaire bénéfique à chacun et vous avez un meilleur accès aux informations quant aux modes de production des produits que vous achetez.

Il existe des plateformes qui regroupent les commerçant proches de chez vous, c’est le cas par exemple du site internet « Les e-shops belges ».

Favoriser les matériaux recyclables

Généralement, les entreprises qui utilisent des matières recyclées et/ou recyclables communiquent à ce sujet. Il existe également des labels qui vous indiquent si le produit que vous achetez est recyclable ou a été recyclé. Dans une optique zéro déchet, vous pouvez également privilégier les achats sans emballage et refuser l’utilisation de sacs en plastique, par exemple.

Réparer et troquer plutôt que jeter

En tentant de réparer un objet cassé au lieu de le jeter, vous faites un geste fort pour la planète ! Mais tout le monde ne se sent pas l’âme d’un bricoleur. Grâce aux « Repair cafés » qui voient le jour un peu partout en Belgique, il vous est possible d’apporter vos objets à réparer. De la même manière, un vêtement ou tout objet que vous n’utilisez plus peut faire le bonheur d’une autre personne. Pour cela, il existe de nombreuses plateformes de troc, les plus connues étant Vinted et Marketplace.

Être conscient de ses besoins réels

Quoi qu’il en soit, la base d’une consommation responsable restera toujours de ne consommer que ce dont vous avez réellement besoin. Il ne s’agit pas de se priver mais bien de se poser les bonnes questions avant d’effectuer un achat. Ai-je besoin de cet article ? Ai-je réellement l’intention de m’en servir ? N’ai-je pas déjà le même produit à la maison ? Ne puis-je pas l’emprunter ou l’acheter d’occasion ? Toutes ces questions vous aideront à ne pas tomber dans le piège des achats compulsifs que vous regretterez ensuite.

Le Green Friday nowa

Chez nowa, vous l’avez compris, nous pensons qu’un « Green Friday » serait plus bénéfique qu’un Black Friday. Nous nous inscrivons dans une démarche de conscientisation sur l’impact de la surconsommation. Nous avons donc élaboré le mode de production de nos portefeuilles et autres accessoires selon ces principes de shopping responsable. 

Dans le choix de nos matériaux et méthodes de fabrication

Nos produits sont conçus en Tyvek, une fibre recyclable à 100% mais néanmoins solide et étanche. Cette matière étant régulièrement utilisée pour concevoir des bannières publicitaires, il nous est également possible de les transformer  pour en faire des portefeuilles, comme lors de notre partenariat avec la célèbre marque Levi Strauss & Co.

Nos trousses, quant à elles, sont également composées à 50% d’une feutrine récupérée lors du festival floreffois Esperanzah ! 

Pour la conception de notre gamme, nous travaillons avec des entreprises de travail adapté en Flandre et en Wallonie, ainsi qu’avec un centre pénitentiaire situé près de Barcelone et dont l’objectif est la réinsertion professionnelle. Chaque accessoire nowa est donc conçu à la main, dans une entreprise à échelle humaine et par des personnes dont nous connaissons le nom.

Dans notre politique de recyclage

Avoir des accessoires en matériaux recyclables, c’est bien ! Encore faut-il savoir comment les recycler correctement. Nos portefeuilles, porte-monnaie et trousses ont une durée de vie moyenne de 2 à 4 ans. Lorsqu’ils sont abîmés, nowa vous propose de les recycler pour vous. Lorsque vous rapporter votre article nowa dans un magasin partenaire ou que vous nous le renvoyez par la poste, vous obtenez un bon de réduction de 15% sur votre prochain achat dans notre gamme. Cette action est évidemment valable toute l’année !

livraison gratuite

Livraison gratuite

retour

Retour facile sous 30 jours

paiement

Paiement sécurisé

livraison

Livraison sous 24 à 72h